Après le 5, la mobilisation continue, elle doit s'élargir et s'amplifier !

Soumis par Jean-Jacques le ven 06/12/2019 - 19:23
Date
mar 10/12/2019

 La déferlante du 5 doit se transformer en tsunami le 10 décembre !pompier sur la grande roue

A Caen, les pompiers ont pris de la hauteur !

Très massivement suivie, partout en France, dans le privé comme dans le public, la grève du 5  décembre,  pour dire non à  la réforme des retraites qu'on veut nous imposer est un sérieux avertissement !

Le processus pour stopper cette spirale infernale des réformes de plus en plus antisociales est engagé.

L'engagement de chacune et de chacun est plus que jamais primordial si nous ne voulons pas passer à côté de l'occasion d'imposer d'autres choix !

Notre avenir est entre nos mains !

PDF à télécharger :

Le 1er septembre, l'Union Locale CGT de LISIEUX organise sa 20ème FOIRE A TOUT

Soumis par Jean-Jacques le ven 28/06/2019 - 11:43
Date
dim 01/09/2019

   Foire à tout LISIEUX

Organisée chaque année à la même époque par l'UNION LOCALE CGT de LISIEUX, cette « FOIRE A TOUT », maintenant très réputée sera la 20ème du genre.

Avec 1 km de stands et des centaines de visiteurs, celle-ci est devenue incontournable à Lisieux et ses environs.

Ce dimanche, sur la Place de la république de Lisieux, tout est prévu pour accueillir à la fois les exposants et les visiteurs.

Les camarades de l’Union Locale sont tous à pied d’œuvre !

La buvette pour les uns, les grillades pour les autres, tandis que d’autres encore s’occupent de la distribution de tracts.

Il y fait toujours beau et l’ambiance y est très conviviale.

 

Celles et ceux qui souhaitent avoir un stand peuvent appeler                     L'UNION LOCALE CGT DE LISIEUX

                                       Au : 02 31 62 08 72     3€ le mètre

ULs

LE 04 JUIN , LES CHEMINOTS MANIFESTAIENT A PARIS

Soumis par Jean-Jacques le mar 28/05/2019 - 10:42
Date
mar 04/06/2019

Les cheminotes et les cheminots du  CALVADOS étaient présents !

mnanif à Paris

 

UNE RÉFORME SUR LE DOS DES CHEMINOTS ET DES USAGERS

 

L’ouverture à la concurrence était un des piliers de la réforme ferroviaire de 2018. Sous couvert du 4e paquet ferroviaire et des politiques libérales prônées par l’Union européenne, le Gouvernement français l’a présentée comme un horizon indépassable et ne souffrant aucune discussion !

De nombreuses régions ont depuis annoncé leur intention d’ouvrir les TER à la concurrence, qu’il s’agisse de PACA, des Hauts-de-France, du Grand Est ou de la Normandie, mais aussi l’État pour les TET dont il est l’autorité organisatrice. Cet « engouement » pour la concurrence est avant tout motivé par une volonté d’abaisser les coûts. Or, pour réduire la facture, les recettes des concurrents ne reposent pas sur l’innovation technologique, mais plutôt sur l’abaissement des droits sociaux et une polyvalence accrue.

Quelles améliorations pour les usagers ? D’autant que ce sont les AOT (autorité organisatrice de transport) qui fixent et déterminent les dessertes, que le matériel roulant leur sera transféré, et que l’infrastructure est la même pour tous.

Le Réseau n’est pas épargné, plus de 9 000 km de lignes pourraient sortir du réseau ferré national sous l’impulsion de dispositions en voie d’adoption dans le cadre de la loi d’orientation des mobilités.

Pourtant, la concurrence n’a en rien un caractère obligatoire, l’attribution directe à la SNCF reste une possibilité offerte par le règlement OSP (obligation de service public) de l’Union Européenne.

Aujourd’hui plus que jamais, les cheminots subissent la violence de la politique d’entreprise menée à travers les polyvalences accrues, la mobilité imposée, les fermetures brutales, l’absence de parcours professionnels et de réelles formations.

Les cheminots sont de plus en plus confrontés à la colère et l’incompréhension légitimes des usagers devant l’allongement des files d’attente, la désertification des gares et une nouvelle gamme tarifaire injuste.

Les réorganisations pèsent comme une « épée de Damoclès » sur tous les métiers.

La CGT, aux côtés des cheminots, revendique le maintien des guichets dans les gares et les boutiques.

Une autre trajectoire est possible ! 

 

 

 

Actions Militantes

52 ème congrès confédéral de la CGT du 13 au 17 mai

Soumis par Jean-Jacques le lun 13/05/2019 - 17:42
Date
lun 13/05/2019

Le 52e Congrès confédéral de la CGT se déroule du 13 au 17 mai 2019 à Dijon.

Son slogan, « Au cœur du travail pour bâtir l'avenir »

Il reflète l'importance que revêt le travail pour la CGT et la société en général.

C'est un instant important pour notre démocratie interne que nous souhaitons partager avec le plus grand nombre.

Tout au long de cette semaine de congrès, vous retrouverez des rendez-vous quotidiens sur le site de la CGT.

                                                                                         https://www.cgt.fr